dimanche 21 mai 2017

Action Militante à Lunéville

Merci aux militants sur le terrain à Lunéville ce dimanche pour "Plus que jamais, défendre la France" et soutenir la candidature législative de Dominique Bilde sur la 4ème circonscription.





samedi 20 mai 2017

Magasins Mim : la casse sociale continue !

Le département de Meurthe-et-Moselle compte 6 magasins Mim. L’enseigne propose des vêtements féminins à des prix doux. Surtout, elle offre des emplois à des Meurthe-et-Mosellans. En cette période de terrible récession, chaque emploi importe car il n’est pas facile d’en retrouver un. Fin mars de cette année, le tribunal de commerce de Bobigny prononçait une liquidation partielle de Mim et validait l’offre de reprise partielle formulée par l’enseigne suisse Tally Weijl, en association avec le français Etam. Malheureusement, le conglomérat franco-suisse ne s’est engagé à reprendre que 71 points de vente des 233 magasins en propre (et 90 affiliés) présents dans toute la France. Sur les 1078 salariés du groupe, seuls 287 sont donc assurés de conserver leurs emplois…

Les choses ne se sont pas arrangées au cours du mois écoulé. Ainsi, ce mercredi 26 avril, dans l’indifférence quasi générale, a été ordonnée une liquidation judiciaire. Le tribunal a jugé que « la société Mim a continué à générer un niveau de pertes très important, incompatible avec toute perspective de rétablissement d’une profitabilité ». Une décision qui devrait entrainer la disparition de 791 emplois en CDI, dont plusieurs dans notre département. Un nouveau drame économique qui sera probablement vu comme constituant une simple « anecdote » par Emmanuel Macron et ses amis ; Jacques Attali, Laurence Parisot, Alain Minc ou les fringants associés de la banque Rothschild.

L’économie française s’enfonce dans la récession sans que personne ne paraisse s’en offusquer. Ce mois de mars, le chômage a encore augmenté de 1,3 %, laissant 43.700 personnes de plus sur le carreau. La politique du gouvernement Hollande, conçue par Emmanuel Macron, est un échec total. Nous perdons des industries, des petits commerces dans les villes moyennes, des emplois dans les services à la personne, dans le bâtiment, dans le tourisme et dans le transport. Il est temps de relancer notre croissance ! Pour cela, il n’y a que deux solutions : un environnement juridique plus sain qui rende possible un  protectionnisme modéré et un soutien sans faille à nos entreprises nationales.

Dominique Bilde
Député Français au Parlement Européen

dimanche 14 mai 2017

Cérémonie du jour de la victoire

Nous étions présents ce jour 9 mai pour célébrer avec nos amis russes l’anniversaire de la victoire sur le nazisme.
Le cimetière de Marly  accueillait pour cet événement une importante délégation de la ville de Tambov  en Russie, des autorités locales ainsi que des membres de la  communauté russe en lorraine qui portaient   les portraits de leurs ancêtres ayant combattus lors du second conflit mondial, tradition connue sous le nom de "régiment des immortels"
Grégoire Eury, Conseiller Régional,  s'est associé en arborant le portrait du grand père de sa femme, Nicolas qui combattit de la Finlande à Berlin.
Dans son allocution le consul a rappelé que les valeurs sui animaient ces combattants ne sont pas désuètes et  qu’aujourd’hui le fascisme prenait une autre forme, celle de l’Etat islamique.
Cette cérémonie émouvante et emprunte de recueillement a été clôturée par des chants traditionnels de l’armée russe.



Cérémonies de commémoration du 8 mai 1945

Cérémonie à Lunéville

Cérémonie à Nancy

jeudi 11 mai 2017

Le désordre républicain partout : même le 8 mai !

Les célébrations du 8-Mai sont importantes pour tous les Français. Lors de ce jour férié, nous commémorons un événement majeur de notre histoire récente : la fin de la Seconde Guerre mondiale, marquée par la capitulation de l’Allemagne nazie. Un jour pour se souvenir du sacrifice de nos anciens, militaires du rang ou résistants du quotidien. Un jour qui devrait nous inviter au recueillement solennel plutôt qu’à l’agitation. Et pourtant… Dans une France qui part à vau-l’eau, en totale déliquescence, des agitateurs profitent de ces moments collectifs pour semer le trouble.

Notre département de Meurthe-et-Moselle n’est bien sûr pas épargné. À Lunéville, des pacifistes d’opérette manifestaient lors des cérémonies, au moment même où étaient annoncés les départs de nos soldats en opération. Ils n’ont pas même la décence de respecter ceux qui les protègent, en partant loin de chez eux, au prix d’immenses sacrifices. Si vis pacem, parabellum. Nous fortifions la paix quand nous sommes en état de nous défendre. C'est d'ailleurs l’enseignement principal à tirer des évènements de la Second Guerre mondiale ! Un principe élémentaire que certains zigotos ne comprennent pas.

Concomitamment, à Nancy, un automobiliste en état d’ébriété avancée percutait un brigadier-chef de la police en marge de la cérémonie du 8-Mai, à l’occasion de laquelle des médailles étaient remises aux plus méritants de nos personnels de forces de l’ordre. Et, de surcroit, en plein état d’urgence ! Après s’être échappé, le chauffard était finalement rattrapé par la patrouille à son domicile. Très défavorablement connu de la justice pour de multiples délits routiers, l’homme de 52 ans pourrait être poursuivi pour « violence avec arme par destination sur une personne dépositaire de l’autorité publique ».

Il est temps de rétablir l’ordre sur tout le territoire national. Marine s’était engagée à mettre tous les moyens possibles pour assurer la sécurité des Français. Face aux défis de demain, ce combat ne s'est pas arrêté dimanche et doit continuer avec des législatives Bleu Marine. Nous devons poursuivre ce travail pour que les autorités prennent enfin la mesure de ces problèmes !

Dominique Bilde
Secrétaire Départementale du FN 54


mardi 9 mai 2017

39,34% en Meurthe-et-Moselle - Merci !!

Merci de la part de la Fédération FN 54 et sa Secrétaire Départementale, Dominique Bilde,
aux 128902 électeurs soit 39,34% qui ont voté pour Marine lors de ce 2nd tour !

Le combat continue pour des législatives Bleu Marine et avoir des représentants
efficaces pour vous défendre face au système Macron.



jeudi 4 mai 2017

Presse : En action sur la 4ème circonscription "Marine c'est ma copine"


Réunion avec la CAPEB 54

Ce Jeudi 4 Mai, une réunion a été organisée avec des entrepreneurs du BTP à a CAPEB 54 afin de parler du programme de Marine en faveur des PME et TPE. Excellents échanges constructifs après une journée de tractage avec les militants sur Vandoeuvre.



mardi 2 mai 2017

Meeting de Marine à Villepinte

La Fédération FN54 avait organisé un bus pour se rendre en nombre à Villepinte. Après un discours offensif de Nicolas Dupont-Aignan qui choisit la France, Marine a pris la parole devant une salle comble pour motiver les troupes pour la victoire. Des militants gonflés à bloc. Merci à tous !





Question au Conseil Régional : Film qu'Allah bénisse la France et film L'apôtre


                                                                                Nancy, le 28/03/17
QUESTION ECRITE AU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL
(Article 14 du Règlement intérieur)

Objet : Film qu’Allah bénisse la France et film L’apôtre

Monsieur le Président,

Lundi 20 mars, Abd al Malik était présent dans l’hémicycle du conseil régional du Grand Est pour rencontrer des lycéens et des apprentis. À l’invitation de la région, le rappeur était invité pour échanger avec les jeunes à propos de son film intitulé Qu’Allah bénisse la France. Il s’est aussi rendu au lycée de La Malgrange à Nancy ; puis à Reims, au cinéma Opéra.

Cela s’inscrit dans le dispositif  “Lycéens et apprentis au cinéma », dont la création, remontant à l’année 1998, avait pour objectif d’« amener les élèves à développer leur regard critique face à l’image et acquérir une culture cinématographique ». 

Il a par ailleurs bénéficié des soutiens financiers de France 2 Cinéma avec la participation de France 2 en association avec la Banque postale mais aussi du soutien du CNC, de la Région Alsace ou de la Communauté urbaine de Strasbourg.

En octobre 2014, le film L’apôtre sortait en salle et racontait la conversion au catholicisme d’un musulman qui se destinait à être imam. L’histoire inverse du film qu’Allah bénisse la France qui raconte le parcours de Régis, un « enfant d’immigrés, noir, surdoué, élevé par sa mère catholique avec ses deux frères, dans un quartier HLM de Strasbourg » qui sort de la délinquance grâce à sa conversion à l’islam.  

Je vous interroge dès lors :

1)      Quel fut le montant de la subvention octroyé par la Région Alsace au film qu’Allah bénisse la France ?

2)      La Région Alsace avait-elle financée aussi le film L’apôtre? Si oui, pour quel montant ?

3)      La Région entends-t-elle aussi permettre à la réalisatrice du film L’apôtre, Cheyenne Carron, de venir exposer son film et d’y débattre dans un soucis d’égalité et de tolerance des opinions ?

Les Conseillers Régionaux du Groupe Les Patriotes  - Front National :
Dominique Bilde et Thierry Gourlot