vendredi 24 juillet 2015

Bonnes vacances

LA FEDERATION FN DE MEURTHE-ET-MOSELLE
SOUHAITE DE BONNES VACANCES
A TOUTES ET A TOUS


mercredi 8 juillet 2015

Le FN 54 en visite au Parlement européen

 
Deux délégations du Front National des Vosges et de Meurthe-et-Moselle étaient présentes aujourd'hui en visite au Parlement Européen à Strasbourg. Visites organisées par Dominique Bilde.
Ils ont pu écouter le discours de Marine Le Pen sur la Grèce, passer un moment dans les tribunes de l'hémicycle et poser pour la traditionnelle photo avec Marine Le Pen, Dominique Bilde et d'autres députés européens de notre mouvement.

lundi 6 juillet 2015

Intervention de Dominique Bilde au Conseil Régional de Lorraine - Fonds européen

Intervention de Dominique Bilde
Commission Permanente du 30/06/15
Fonds Européens

Les régions sont devenues depuis peu autorité de gestion des fonds structurels européens.
La Région Lorraine doit donc dans les faits défendre les intérêts de nos PME/PMI/TPE mais aussi ceux de nos agriculteurs.
Or, le moins que l’on puisse dire est que la aussi, le bilan de l’exécutif Socialiste/Vert est nul.

Cela fait plusieurs fois déjà que je réclame ici l’état des règlements effectués par l’Union Européenne concernant les programmes cofinancés via les fonds structurels….
Et comme sœur Anne, je ne vois toujours rien venir. Je m’interroge sérieusement : Etes-vous dans l’incapacité de me fournir les montants en attente de règlement de l’UE ? Ce serait inquiétant !
Ou pire encore, me cachez-vous ces montants ?

Je suis Député européen monsieur Masseret et, à ce titre,  je connais parfaitement la situation budgétaire de l’UE. Notamment  ses difficultés patentes à honorer ses factures, ses impayés (estimation plus de 24 milliards d’Euros fin 2015), sans compter les 235 milliards de RAL (Reste A Liquider) estimés pour la fin 2015.
L’Union Européenne a pris des engagements sans moyens pour les régler.

Aujourd’hui, de nombreuses collectivités territoriales ont réglé la note des programmes cofinancés et attendent les fonds de Bruxelles.
J’aimerais savoir où en est notre Région.

Vous avez appelé de vos vœux cette autorité de gestion. Vous vénérez Bruxelles, autorité supranationale ! La France contribue à hauteur de 21 milliards d’Euros au budget de l’UE tous les ans…. Seuls, 13 milliards lui reviennent, essentiellement au titre de la PAC. 8 milliards partent donc en fumée ou,  plus exactement, servent à développer et soutenir les pays d’Europe de l’Est, concurrents directs de nos agriculteurs.

Nos agriculteurs sont asphyxiés, en attente d’aides, de subventions, à la merci des directives absurdes pondues par les technocrates de Bruxelles.

J’espère que vous allez faire le nécessaire pour relancer vos amis de la Commission afin que l’argent des français revienne à notre agriculture.
Je vous remercie,
 

mercredi 1 juillet 2015

Intervention de Dominique Bilde au Conseil Régional de Lorraine - TICPE

Séance Plénière du 29/06/15
Intervention de Dominique BILDE (FN)
TICPE – Cartes grises

 
Monsieur le Président
Chers collègues,
 
A travers ces deux délibérations, comme à l'habitude, la majorité socialiste prend pour cible une de ces vaches à lait favorite à savoir le consommateur Français. Quand ce n'est pas le gouvernement de Manuel Valls et de François Hollande qui taxe toujours plus les particuliers et les petites entreprises pour mieux redonner aux privilégiés et aux grandes multinationales avec le tout nouveau CICE, c'est au tour des socialistes locaux avec le soutien de leurs amis de droite de pressurer un peu plus le contribuable.

Au niveau national, entre 2011 et 2013, 84 nouveaux impôts ont été créés sous les présidences successives de Nicolas Sarkozy et François Hollande.

En Lorraine, même si les taux de la TICPE et des cartes grises restent inchangés par rapport à l'année précédente, nous ne pouvons pas pour autant nous réjouir. En effet, la nouvelle TICPE, pour sa partie modulable, est fixée au taux maximal autorisée par la loi. Quant à la taxe sur les cartes grises, elle  s'établit actuellement à 45€ par cheval-vapeur.
La moyenne nationale étant de 43,03€, les Lorrains payent donc plus pour faire immatriculer leur véhicule. 

La fusion des régions et de la Lorraine avec l'Alsace et la Champagne-Ardenne posera aussi la délicate question de l'harmonisation des taux puisqu'en effet, en Alsace le tarif unitaire par cheval-vapeur est de 37€ et en Champagne-Ardenne, il est de 35€. Nul doute que l'harmonisation se fera à la hausse pour le plus grand bonheur des budgets régionaux qui pourront ainsi financer les coûts délirants que cette réforme territoriale induira  et les frais de déplacements de ces élus et fonctionnaires, obligés de parcourir des kilomètres toujours plus importants pour se rendre à une réunion!

Le préalable à des taxes de ce type aurait dû être d'offrir un service de transports en commun de qualité afin de permettre une réelle égalité entre tous les citoyens. Or la encore, les Lorrains vivant à la campagne sont les grands oubliés des politiques publiques puisqu'ils sont condamnés à payer sans bénéficier des mêmes services que ceux habitants dans les aires urbaines. Les suppressions de trains, de gares et de haltes et les augmentations de tarifs ferroviaires tant au niveau national que local en sont l'exemple le plus criant.

Nous sommes avec ces taxes sur une forme d'impôt totalement injuste qui impose (comme c'est le cas pour la TVA) fortement des biens ou produits pourtant essentiels.
Vous l'aurez donc certainement compris, nous voterons évidemment contre cette délibération.

Je vous remercie,